Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Cet évènement est passé

SIDILARSEN + BLACK BOMB A

indus metal / nu-metal + hardcore metal / crossover thrash // FRANCE

18 février @ 20h00 23h30


SIDILARSEN [indus metal / nu-metal / France]

Après l’emblématique « DANCEFLOOR BASTARDS », qui marque l’essor de leur carrière et le live tonitruant des 20 ans « IN BIKINI DURA SIDI », SIDILARSEN est de retour.

En cette époque troublée, ce nouvel opus est une révolution et les SIDI ont déterré la hache de guerre. A l’image du titre de l’album, c’est par le versant sombre qu’ils abordent 2021.

Plume en maître d’œuvre pour une production à l’américaine, avec un son metal, saignant, violent, c’est un virage sans concessions, le tout masterisé à New York par Drew Lavyne (Foo Fighters, Terror, Snoop Dogg, Red Hot…). « A VIF », « ZERO UN ZERO », « START UP NATION », « ON VA TOUS CREVER », sont des hymnes. Leur metal électro sort les dents et met la rage des guitares au premier plan. Nul doute que leur retour sur scène va marquer les mémoires. Plus lourd plus fort, SIDILARSEN est en feu, Prêts pour l’incendie ?

BLACK BOMB A [hardcore metal / crossover thrash]

Crossover (n.m) : Musique mêlant la rébellion du punk, l’énergie du hardcore et la puissance du thrash.

Si ce style est l’apanage de plusieurs formations américaines célèbres, il a un seul et unique représentant en France depuis 23 ans : BLACK BOMB A.

Avec à son actif 7 albums, 1 EP et 2 DVDs live, la formation a su bâtir une carrière en constante progression autour de son style indémodable. La recette est d’une efficacité absolue : une section rythmique puissante et groovy, des riffs à décorner les bœufs, le tout chapeauté par deux chants étonnants : tandis que l’un racle les tréfonds des abysses, l’autre frôle la crise d’hystérie.

Black Bomb A, ce sont aussi plus de 1000 concerts (dont deux prestations au Hellfest en 2012 et 2018) qui ont laissé exsangues des fans toujours plus nombreux, prêts à manger dans la main du groupe. Une véritable expérience live tant le prodigieux échange d’énergie entre BBA et son public est monstrueusement communicatif. Leur dernier album produit par Francis Caste, porte tout simplement son nom : « BLACK BOMB A ». Car à lui seul, ce patronyme est déjà synonyme de mandale. Pas besoin d’en dire plus.


25,80€

Aller en haut